Comment savoir si son sac sera accepté en bagage cabine ?

bagages

Le bagage cabine fait partie des indispensables à avoir pour un voyage en avion. Si vous avez prévu voyager dans les jours à venir, il a fort à parier que vous préparez déjà vos affaires. Cependant, avez-vous songé aux normes en vigueur concernant cette valise dans l’avion ? Sinon, voici comment savoir si votre sac y sera accepté histoire d’éviter des déconvenues.

Quelle taille et quel poids pour son bagage cabine ?

Il faut particulièrement être attentif au poids et la taille de son bagage cabine avant de prendre le départ. En effet, cette valise doit avoir des dimensions conformes à celles fixées par la compagnie que vous aurez choisie pour votre voyage. Chaque compagnie est libre de fixer ces dimensions comme elle le souhaite.

L’association internationale du transport aérien suggère qu’une valise cabine devrait mesurer 56 cm x 45 cm x 25 cm au maximum avec les roulettes et les poignées incluses. Vous trouverez sur Delsey.com par exemple des valises cabine qui respectent ces dimensions.

Concernant le poids, il est conseillé de ne pas dépasser les 10 kg. Consultez la page web de votre compagnie pour connaître la limite exacte à ne pas franchir.

Quels sont les produits interdits dans sa valise cabine ?

Certains produits sont interdits dans l’avion. Vous ne devez donc pas en mettre dans votre bagage cabine. D’après l’ordonnance EC 300/2008 appliquée dans l’ensemble des pays membres de l’Union Européenne, les liquides d’une quantité dépassant les 100 ml sont interdits. Sauf les liquides médicaments pour bébé accompagné d’ordonnance.

Les objets coupants comme les lames, les couteaux, les ciseaux…, ne sont également pas autorisés. Il en va de même pour les produits chimiques, les substances inflammables et les armes à feu. Par ailleurs, évitez de trimbaler dans votre bagage cabine de la nourriture, surtout si vous vous voyagez hors de l’UE. En effet, l’importation d’aliments comme la viande, l’œuf et même le lait est très encadrée dans certains pays.

Pour ceux qui comptent allez aux USA, les produits poudreux excédant les 350 ml sont interdits en valise. Hormis la nourriture pour bébé ou les médicaments accompagnés d’ordonnance.      

Faire attention aux termes employés par les compagnies aériennes

On ne le dira jamais assez : il faut vérifier les expressions et tournures utilisées par les compagnies aériennes pour éviter les mauvaises surprises. La prudence doit en effet être de mise. Certaines compagnies peuvent semer la confusion avec l’usage de tournures trompeuses.

L’expression « sac à main » est en effet employée pour désigner le bagage cabine. C’est plutôt « bagage à main » pour certaines compagnies en Amérique qui offrent même des réservations pour une valise cabine en plus. De quoi vous faire payer plus cher.

Sur d’autres plateformes dédiées, un simple appareil photo dans son sac en bandoulière est considéré comme une valise supplémentaire.

Que peut-on mettre dans son bagage cabine pour un vol ?

Pour mettre toutes les chances de son côté, il faut que le contenu de votre bagage cabine soit plutôt sympathique et ordinaire. Gardez l’essentiel.

Vos papiers d’identité et ceux concernant le voyage :

·       Carte d’identité ;

·       Carte d’embarquement ;

·       Papiers de réservation (activités, logement…) ;

·       Visa ;

·       Adresse du logement dans le pays d’accueil.

Gardez aussi vos objets de valeur ; que ce soit votre appareil photo, votre porte-monnaie, votre téléphone, vos chargeurs, vos clés et bijoux précieux, vos médicaments, etc.

Il serait aussi judicieux d’y insérer de quoi vous distraire un tant soit peu. Console portable, livre, carnet de voyage, tablettes, etc. Et le plus important, de quoi vous nourrir durant le vol. Si vous prenez un vol long-courrier, l’idéal serait d’emporter avec vous deux ou trois fruits, une bouteille d’eau et un petit sandwich fait maison.

Bons plans pour un voyage au Japon réussi
Faire une réservation en ligne dans le Rooftop bar à Lisbonne