La visite des caves de Champagne : activité pour passionnés

caves de Champagne

Publié le : 12 mai 20224 mins de lecture

Dans la région Champagne-Ardenne, en France, se trouvent la plupart, sinon la totalité, des maisons de champagne françaises, et donc du monde. Outre l’intérêt touristique, culturel et gastronomique, l’essentiel du voyage est surtout la visite des caves des différentes entreprises, les « grottes » où sont stockées des bouteilles de ce précieux liquide. Une histoire riche et variée, une tradition qui se transmet de génération en génération et un processus qui dure depuis des siècles sont le dénominateur commun de toutes ces entreprises, chacune ayant son charme particulier.

Le choix de la cave

Une grande partie de la recherche préalable au voyage consiste à trouver le domaine viticole qui correspond le mieux à vos besoins et à vos intérêts. Elles seront divisées en caves de champagne, dont la visite est plus didactique, celles dont la valeur réside dans l’aspect artistique, d’autres qui peuvent être visitées par des moyens alternatifs, surtout par train et, enfin, un bon nombre de petites caves familiales, dont certaines sont moins connues du grand public.

Un autre point à considérer est le choix des établissements vinicoles en fonction de leur emplacement physique. Reims et Épernay arrivent en tête, se concentrant à la périphérie pour la première et au centre du village pour la seconde. De toute façon, 30 km séparent une localité de l’autre, donc les temps sont parfaitement gérables. En suivant ce lien, vous trouverez plus d’informations

La visite

Les visites suivent généralement le même schéma, en suivant des étapes presque homogènes. Bien que certaines d’entre elles ne doivent pas être réservées, pour d’autres, les réservations doivent être faites longtemps à l’avance. Visiter les caves commence habituellement par un accueil qui mène à une salle de projection, où l’histoire de la maison de champagne, des origines à nos jours, ainsi que le processus d’élaboration du champagne dans ses grandes lignes est expliqué.

Après cette première partie, plus « passive », vient le temps de la visite, et il y a deux types de visites : à pied ou à bord d’un train qui circule sur les rails de la cave elle-même. Bien que la première soit plus courante et plus fatigante, il existe encore des domaines viticoles dont les lignes de chemin de fer étaient et sont reliées au réseau national, ce qui ne cesse de surprendre les visiteurs.

Les visites, plus ou moins artistiques ou didactiques, se terminent par une dégustation du champagne de la maison dans une salle aménagée à cet effet. Attenant ou intégré, il existe un espace supermarché où il est possible d’acheter du champagne et d’autres produits associés à cette délicieuse boisson.

Type de visite

Didactique : dans ce cas, les vignobles du groupe LVMH sont à l’honneur, Moët & Chandon à Epernay et Veuve Clicquot à Reims étant les deux plus populaires. Un traitement exquis, une attention aux détails, une grande interaction et une interaction approfondie avec le guide sont quelques-unes des caractéristiques d’une visite informative.

Artistique : une autre raison qui peut influencer le choix est purement artistique. Il est recommandé de visiter l’une de ces caves présentant un plus grand intérêt culturel et artistique, après avoir vu une cave à visite plus didactique.

Curieusement, elles sont presque toutes situées à Reims, Pommery, Taittinger, Ruinart ou Mumm. Certains d’entre elles, d’origine gallo-romaine, combinent des vestiges d’anciennes abbayes comme Taittinger, des sculptures et des bas-reliefs comme dans le cas de Pommery, ou bien avec une partie musée d’art, comme dans le cas de Mumm. La visite de cave à Pommery est un excellent moyen d’apprécier toute la richesse architecturale des caves à champagne.


Hiver en Laponie : les activités incontournables
Choisir les meilleurs spots de plongée en Martinique

Plan du site